SECTION SCIENCES ECONOMIQUES

 

Menu Section Sciences Economiques

| Mathématiques financières| | Economie générale | | Economie et organisation des entreprises
Statistiques| | Droit| | Comptabilité| Ressources Room|

Economie générale

Session normale de juin 1996

 

Document1

Production de l’O.P.E.P. : hausse de 1,3 o/o en 1995

La production de l’O.P.E.P.( Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) a atteint 25,116 millions de barils par jour(Mbj) en 1995,en hausse de 330 000bj (baril par jour), soit 1,3 o/o par rapport à 1994. Ce total représente un excédent de 596000bj par rapport au plafond que le cartel s’est imposé depuis deux ans.

En décembre, la production (25,14 Mbj)a baissé pour la le troisième mois consécutif 25,35 Mbj en novembre et 25,51Mbj en octobre. On attribue cette baisse notamment à l’Iran qui, après avoir aligné en novembre sa production sur son cota OPEP (3,6 Mbj contre 3,795 Mbj en octobre), a connu en décembre une nouvelle chute à 3,355Mbj.

Par contre, le Nigeria a retrouvé sa capacité de production avec 1,96 Mbj en décembre soit 20 000 bj de plus qu’en novembre et 95 0000bj au-delà de son cota Opep.

Le Venezuela a poursuivi la production de quantités supérieures à son quota (2,359 Mbj) durant toute l’année1995 où il a produit en moyenne197 0000 bj de plus qu’en1994, avec un total variant entre2, 5Mbj en janvier et 2,8Mbj en décembre1995.

Le prix moyen du baril de brut produit par les membres de l’OPEP a été de 16.86 USD en 1995, en hausse de 1,33USDpar rapport à la moyenne de 1994. L’augmentation qui a atteint en décembre 1995, 17,74USD par baril, est due à la forte demande durant un hiver assez dur, mais reste loin de l’objectif de 21 USD par baril visé par l’OPEP depuis trois ans.

Source : TP Economie d’entreprise, Foucher

Lexique : Quota ; quantité en bj à produire par chaque membre de l’OPEP

USD : dollar des Etats- Unis d’Amérique.

Travail à faire :

1/ Quel est le plafond de production fixé par l’OPEP ?

2/ Pourquoi le cartel a-t-il fixé ce plafond ?

3/

a/ Quel est le régime du marché mondial de pétrole ? Justifiez.

b/ Comment sont déterminés les prix sur ce type de marché ?

4/ Le prix moyen du baril produit a augmenté au mois de décembre ; à quoi est due cette augmentation ?

5/ L’objectif de 21USD le baril visé par l’OPEP n’a pas été atteint ; pourquoi ?

Document 2

La cause immédiate de l’inflation est toujours et partout la même : un accroissement anormalement rapide de la, quantité monnaie par rapport au volume de la production. (…) il n’existe pas de période d’inflation prolongée - si celle-ci a pris des proportions importantes- qui ne soit accompagnée d’un accroissement de la quantité de monnaie » plus rapide que celui de la production.(…)

(…) Lorsque la quantité de monnaie augmente plus vite que le volume de la production, il y a un phénomène d’inflation, indépendamment de la crise du pétrole, des revendications syndicales ou de l’avidité des industriels.

Milton Friedmen : Inflation et système monétaire

Travail à faire :

1/ Expliquer les termes suivants : inflation, désinflation, déflation, stagflation.

2/ comment l’auteur explique-t-il l’inflation ?

3/ Quelles sont les conséquences de l’inflation ??:

  • sur les détenteurs de revenus fixes ;
  • sur ceux qui remboursent un emprunt à long terme.

Document 3

Plan d’urgence pour l’emploi

Les spécialistes mondiaux dans le domaine de l’emploi paraissent quelque peu troublés par le nouveau visage que revêt le marché de l’emploi. Les remèdes qu’il convient d’administrer au monde du travail, affecté par un taux de chômage de plus en plus élevé, différent d’un pays à l’autre selon ses structures économiques et sociales, son degré de développement et ses capacités à réagir et à se mobiliser pour infléchir la courbe de croissance du chômage (…).

Au Maroc, nous qui n’avons jamais atteint le plein emploi compte tenu des problèmes dans lesquels nous nous débattons, allons-nous admettre qu’il n’y a pas assez de travail rémunéré pour tout le monde et nous adapter avec facilité à cette situation ? Pourtant tout reste à faire chez nous !

Source : L’économiste du 04/04/96

Travail à faire :

1/ Expliquer les expressions soulignées.

2/ dans le monde entier, le taux du chômage ne cesse de s’accroître, quelles sont les causes de cette augmentation ?

Corrigé

Premier travail

1/ Plafond = 25 116 000 b/j – 596 000 b/j

= 24 520 000 b/j

2/ Pour limiter l’offre et ne pas inonder le marché en vue d’éviter la chute des cours de pétrole.

3/ a) Il s’agit d’un oligopole. Le nombre de producteurs de pétroles est limité alors que les demandeurs sont nombreux.

b) + Oligopole en coordination :

- déclaré à fixation des prix par les membres.

- tacite à les prix sont fixés l’entreprise leader, les autres sont obligés de s’aligner.

+ Oligopole en guerre : guerre des prix.

4/ Cette augmentation des cours de pétrole est due à la forte demande elle-même provoquée par un hiver dur.

5/ L’offre excède la demande. Cette offre abondante provient entre autre du non respect du quota par les membres de l’OPEP.

Deuxième travail

1/

Inflation  : hausse continue et généralisée des prix. / Désinflation : ralentissement de croissance du niveau général des prix. /Déflation : politique de lutte contre l’inflation. / Stagflation : inflation accompagnée d’une récession.

2/

L’auteur explique l’inflation par un déséquilibre entre l’accroissement de la production et celui de la masse monétaire.

3/

- Détérioration du pouvoir d’achat des détenteurs de revenus fixes.

- Allégement de la dette pour les emprunteurs à long terme.

Troisième travail

- Le marché de l’emploi est la rencontre de l’offre et de la demande de travail.

- Taux de chômage = nombre de chômeurs / population active potentielle.

- Plein-emploi est atteint lorsque le taux de chômage est nul.

2/

-l’accroissement rapide de la population ;- la substitution du capital au travail.

-Le désengagement de l’Etat de l’activité économique.

-La rigidité de l’offre.