SECTION SCIENCES ECONOMIQUES

Menu Section Sciences Economiques

|Mathématiques financières||Economie générale ||Economie et organisation des entreprises|
|Statistiques| |Droit| |Comptabilité|

Statistique

Session Normale de Février 1996
Document 1 :
L'entreprise "Prêt à porter" commercialise trois produits. Le tableau donne les prix unitaires pratiqués et les quantités vendues en milliers pour les années 1994 et 1995.

Produits Quantités 1994 Prix 1994 Quantités 1995 Prix 1995
Pantalons 25 80 30 120
Vestes 40 125 50 162,50
Chemises 83 50 ? 87,5

L'indice Paâsche des quantités en 1995 base 100 en 1994 est égal à 106,49.
TRAVAIK A FAIRE
  1. Calculer la quantité vendue des chemises en 1995.
  2. Calculer et interpréter l'indice Paâsche prix.
Indication


Document 2 :
Les montants des factures établies, dans le courant du mois de janvier 1996, par les entreprises : MANATEX et SOCOTEX, toutes les deux spécialisées dans le textile, se présentent ainsi:

Montant des factures en
milliers de dirhams
Nombre de factures
MANATEX
Nombre de factures
SOCOTEX
De 5 à moins de 10
De 10 à moins de 15
De 15 à moins de 20
De 20 à moins de 30
De 30 à moins de 40
De 40 à moins de 50
10
60
70
45
15
30
15
90
105
67
23
5


TRAVAIK A FAIRE
  1. Calculer, pour chaque entreprise, le montant moyen des factures établies durant le mois de janvier .
  2. Calculer, pour chaque entreprise, lécart-type.
  3. Commenter les résultats.
indication




indication

Document 1 :
  1. Calcul de q ( en millier de dirhams)
    Pq=( P1×Q1 P1×Q0 )×100 q=70

  2. Pq=( P1×Q1 P0×Q1 )×100 Pq=146,91
    Selon l'indice paâsche,les prix des produits commercialisés par l'entreprise "Prêt à porter" ont connu une hausse de 46,91% entre 1994 et 1995.
Document


Document 2 :
  1. X = 21,96 pour MANATEX
    X = 18,95 pour SOCOTEX
  2. Pour MANATEX V=120,63 et écart-type 10,98
    Pour SOCOTEX V=58,04 et écart-type 7,62
  3. En moyenne, les montants des factures établies durant le mois de janvier par MANATEX, sont supérieurs à ceux de SOCOTEX .
    En outre, les montants des factures de MANATEX sont plus dispersés que ceux de SOCOTEX.
Document