Antigone, par Madariss.

Antigone et Ismène.

 

Pistes de lecture

  • le sujet de conversation des deux soeurs ; L’enterrement de Polynice.
  • le point de vue d’ Ismène ; Ismène ne veut pas l’enterrer, mais obéir au roi. Elle dit « c’est une bêtise » (p.24).
  • Ses raisons ; Elle se soumet aux ordres du roi, parce que la ville est d’accord avec lui et qu’elle a peur de la souffrance. Elle ne se sent pas la force de s’opposer car elle est une fille et n’est pas courageuse.
  • le point de vue d’Antigone ; Antigone refuse de trop réfléchir et accepte son devoir « à chacun son rôle, ç’a été distribué ». Elle va l’enterrer et désobéir.
  • les répliques d’Antigone ; des phrases négatives qui expriment sa position. : « je ne veux pas avoir raison », « je ne veux pas comprendre un peu », « moi, je ne suis pas le roi », « il ne faut pas que je donne l’exemple ».
  • Ce qu'elle veut : agir selon son point de vue, sa morale, sa conscience, sans chercher à raisonner, spontanément, instinctivement.

Cette scène présente, comme dans l’exposition, deux tempéraments opposés : Ismène faible, lâche, soumise, Antigone, entière, révoltée, insoumise.

 

 

 

( D'après les travaux de Françoise Palos, L.P. Escoffier - Cagnes /mer)
Antigone de Jean Anouilh || La boîte à merveilles d’ Ahmed Sefrioui || Salle du régional || Le dernier jour d’un condamné de Victor Hugo