Tronc commun   |  Première année |  Deuxième année

 

Examen régional : Académie de Tadla-Azilal (Session : juin 2011)
Texte :
Nous rîmes de bon cœur à cette plaisanterie. Ma mère s’absenta quelques minutes. Elle revint avec un bouquet de sauge et d'absinthe. Elle entreprit de faire son thé des grands jours. Tout en versant l'eau bouillante dans la théière, elle interrogea Lalla Aicha.
- Comment va ton homme ? Parle-moi de ses affaires. A-t-il de nouveau un associé ? Travaille-t-il tout seul ?
- Il n'a pas d'associé, mais il ne travaille pas seul. Il emploie trois ouvriers. Les babouches se vendent bien et je n'ai pas le droit de me plaindre. Il m'a promis de m'acheter, au début de l’hiver, un caftan de drap abricot, objet que je désirais depuis si longtemps.
- Louange à Dieu! Les difficultés finissent toujours par s'aplanir et les misères par tomber dans l'oubli.
- Oui! Soupira Lalla Aicha.
Ma mère attendit de nouvelles explications mais, subitement, son amie se taisait. La chose l'inquiéta.
- À quoi penses-tu, Lalla Aicha ? Tu sembles triste. J'espère que tout va selon tes désirs dans ton ménage.
Lalla Aicha soupira sans rien dire. Ma mère se versa un fond de verre de thé, le goûta. Elle parut satisfaite. Elle servit son invitée et me servit.
Lalla Aicha parla enfin. Elle se pencha sur ma mère et lui chuchota à voix basse :
- Nous sommes de bien faibles créatures, nous les femmes. Dieu seul est notre soutien et notre mandataire. Gardons-nous bien de faire confiance aux hommes. Ils sont... Ils sont ...
Lalla Aicha ne trouva pas l'épithète juste, elle se contenta d’agiter ses mains à la hauteur de ses épaules et de lever les yeux au ciel.

          I.            COMPRÉHENSION : (10 POINTS)
1)      Lisez le texte te complétez le tableau suivant : (1 pt)


 
Titre de l’œuvre

 
Auteur

 
Genre littéraire

 
Siècle

 

 

 

 

 

2)      Répondez aux questions suivantes en vous référant au texte :
a)      Où se passe la scène ? (1,5 pts)
b)     Quels sont les deux personnages principaux du texte ? (0,5 pt)

3)      a). De qui parlent les deux personnages ? (0,5 pt)
b). Quel métier exercice –t-il ? (0,5 pt)
c). Réussit-il dans son métier ? (0,5 pt)

4)      Quel est le type du discours rapporté qui domine dans le texte ? (0,5 pt)
a)      Le discours direct.
b)     Le discours indirect.
c)      Le discours indirect libre.

5)      Ce type de discours rapporté permet de : (1 pt)
a)      créer l’effet du réel
b)     résumer les paroles
(Recopiez la bonne réponse)

6)      Observez la phrase suivante : « - Oui ! soupira Lalla aicha. »
Le soupir de Lalla Aicha suggère-t-il la joie ou la déception ? (1 pt)

7)      Observez le passage suivant : « Ma mère attendit de nouvelles explications mais, subitement, son amie se taisait. La chose l'inquiéta. »
a)      Quel sentiment éprouve la mère ? (0,5 pt)
b)     Qu’est-ce qui justifie ce sentiment ? (0,5 pt)

8)      Observez le passage de « Nous sommes de bien faibles créatures » à « Ils sont … »
a)      Sur quel trait de caractère des femmes Lalla Aicha insiste-t-elle ? (0,5 pt)
b)     Le jugement que porte Lalla Aicha sur les hommes vous semble favorable ou défavorable ? Justifiez votre réponse par un indice du passage.(0,5 pt)

9)      En vous référant à votre lecture de l’œuvre, dites quel événement triste arriva à Lalla Aicha par la suite. (1 pt)

        II.            PRODUCTION ÉCRITE : (10 POINTS)

Sujet :
De nos jours, certains hommes continuent à se marier avec plusieurs femmes. Partagez-vous ce comportement ? Rédigez un texte dans lequel vous exposerez votre point de vue justifié par des arguments précis.

NB : lors de la correction de votre production, il sera tenu compte des éléments suivants :
-respect de la consigne,
-cohérence et structure de l’argumentation,
-qualité de la langue (vocabulaire, syntaxe, ponctuation, présentation, etc.)